Notre équipe | Our Team

Nathalie Boucher

Nathalie détient un diplôme de maîtrise de l’Université Laval en anthropologie, et un doctorat en études urbaines de l’Institut national de la recherche scientifique – Centre Urbanisation Culture Société. Son parcours professionnel d’anthropologue l’a amenée à travailler de l’Andhra Pradesh (Inde) à Mashteuiatsh (Nitassinan) en passant par Managua (Nicaragua). Lors de l’observation des espaces publics et des échanges qui s’y déroulent, elle s’inspire de la géographie sociale, de l’anthropologie de la communication et de la sociologie urbaine. Elle adore discuter méthodologies et réfléchir sur l’humain des villes, et c’est pourquoi elle a enseigné ces matières, et publié sur ces sujets. Elle a un faible pour le parc Jean-Drapeau, au centre du fleuve Saint-Laurent, pour ses contrastes entre foule et solitude, passé et présent, ville et nature.

Nathalie holds a Master’s in Anthropology from Laval University and a PhD in Urban Studies from the National Institute of Scientific Research (Centre Urbanisation Culture Société) in Montreal, Canada. Throughout her professional career as anthropologist, she worked on various topics in places such as Andhra Pradesh (India) Mashteuiatsh (Nitassinan) and Managua (Nicaragua). In observing public spaces and interactions between their users, she draws from social geography, the anthropology of communication and urban sociology. She is passionate about writing on, teaching and experimenting with new methodologies associated with the urban human. She has a soft spot for Parc Jean-Drapeau, in the middle of the St. Lawrence River, for its contrasts between crowds and solitude, past and present, city and nature.

Ioav Bronchti

Ioav Bronchti est notaire et médiateur accrédité. Il est diplômé de l'UQAM, de l'Université de Sherbrooke et de HEC Montréal. Il conseille aujourd'hui les clients de la Banque Nationale, en plus de mener une carrière de violoncelliste auprès du Quatuor Voxpopuli, quatuor à cordes de Montréal. Membre du C.A de l'organisme RESPIRE, il apporte son expertise en droit, en fiscalité ainsi qu'en médiation.

Ioav Bronchti is a notary and accredited mediator. He is a graduate of UQAM, Université de Sherbrooke and HEC Montréal. He currently advises National Bank clients, in addition to pursuing a career as a cellist with the Voxpopuli Quartet, a Montreal string quartet. Member of the Board of Directors of RESPIRE, he brings his expertise in law, taxation and mediation.

Chloé Couvy

Chloé est diplômée en sociologie ; elle s’intéresse principalement aux questions de déviance et de contrôle social ainsi qu’aux relations entre animaux humains et non-humains. Son mémoire de maîtrise, présenté à l’université de Montréal, porte sur la prise en compte de la présence et du rôle d’acteurs de soin des chiens, dans les milieux de l’intervention auprès des personnes en situation d’itinérance. Elle a également travaillé comme vulgarisatrice en sciences humaines pour l’Observatoire des réalités familiales du Québec. – Mon parc préféré ? Sûrement le parc Martin Luther King, petit parc de quartier, tissé de trésors cachés pour qui sait observer.

Chloé has a degree in sociology; she is mainly interested in issues of deviance and social control as well as the relationships between human and non-human animals. Her master's thesis, presented at the Université de Montréal, focuses on the presence and role of dog care actors in the field of intervention with homeless people. She has also worked as a popularizer of human sciences for the Observatoire des réalités familiales du Québec. - My favorite park? Probably Martin Luther King Park, a small neighbourhood park, woven with hidden treasures for those who know how to observe.

Sarah-Maude Cossette

Sarah-Maude Cossette est candidate à la maîtrise en géographie à l’Université du Québec à Montréal. Elle s’intéresse aux relations animaux-humains et aux pratiques quotidiennes des animaux dans l’espace public. Au sein de l’équipe Respire, elle a développé une expérience marquée de l’observation participante et de la cartographie des comportements et des interactions sociales dans les parcs de Montréal, à travers une grille d’analyse intersectionnelle. Le parc René-Lévesque à Lachine est son préféré, pour le fleuve, les bateaux, la piste cyclable et (surtout) les souvenirs.

Sarah-Maude Cossette is a Master's candidate in Geography at the Université du Québec à Montréal. She is interested in animal-human relations and the daily practices of animals in the public space. Within the Respire team, she has developed a strong experience in participatory observation and mapping of behaviours and social interactions in Montreal parks, through an intersectional analysis grid. The René-Lévesque park in Lachine is her favorite, for the river, the boats, the bike path and (especially) the memories.

Camille Fuentes Renaud

Camille Fuentes Renaud détient un diplôme en urbanisme de l’Université de Montréal. Elle s’intéresse notamment aux représentations symboliques des territoires, ainsi qu’aux formes de gouvernance locale, les collectivités viables, ainsi que l’accessibilité dans la ville. Elle possède un vécu multiculturel enrichissant qui lie les cultures et éducations chilienne, française et québécoise. Elle a un attachement particulier au parc Jarry, par ses différentes ambiances et paysages, ainsi que par l’environnement dans lequel il est ancré : le chemin de fer et ses commerces alimentaires uniques.

Camille Fuentes Renaud holds a bachelor’s degree in Urban studies and planning from the University of Montreal. She is particularly interested in symbolic representations of territories, as well as forms of local governance, viable communities, as well as accessibility in the city. She has an enriching multicultural background that links Chilean, French and Quebec cultures and education. She has a particular attachment to Jarry Park, for its different atmospheres and landscapes, as well as for the environment in which it is anchored: the railway and its unique food shops

Amani Braa

Amani Bra est étudiante au doctorat à l’Université de Montréal, en cotutelle avec l’Université Cà Foscari de Venise. Sa thèse porte sur les familles des jihadistes, dirigée par Valérie Amiraux (co-direction Stefania Bernini). Amani est actuellement co-directrice du projet « Appui aux arrondissements/quartiers de Montréal dans la réponse à la COVID-19 » avec les Fondations philanthropiques Canada et assistante de recherche pour les organismes Respire et TRYSPACES. Elle joue aussi le rôle de mentor avec les jeunes signalé-e-s comme à risque d’embrigadement au Centre de Prévention de la Radicalisation et elle enseigne l’italien au près de l’école PICAI à Montréal.

Amani Bra is a doctoral student at the University of Montreal, in co-tutelle with the Cà Foscari University of Venice. Her thesis is on the families of jihadists, directed by Valérie Amiraux (co-directed by Stefania Bernini). Amani is currently co-director of the project "Appui aux arrondissements/quartiers de Montréal dans la réponse à la COVID-19" with Canada Foundations Philanthropic and research assistant for Respire and TRYSPACES. She also acts as a mentor to youth identified as being at risk of recruitment at the Centre de Prévention de la Radicalisation and teaches Italian at the PICAI school in Montreal.

Quentin Guatieri

....

Louise Ringelstein

Française installée à Montréal, Louise Ringelstein est titulaire d’une maîtrise en sociologie avec concentration en études féministes. Son mémoire, réalisé à l’UQAM, porte sur les espaces de la scène musicale DIY parisienne face aux politiques publiques. Favorisant des approches qualitatives, elle s’intéresse notamment aux pratiques culturelles contre-hégémoniques, aux parcours migratoires, mais aussi aux différentes manières d’habiter la ville, de faire usage de l’équipement urbain ainsi qu'aux processus de gentrification et aux enjeux d’inclusivité et d’accessibilité de l’espace public. Elle apprécie particulièrement le parc Maisonneuve à Montréal pour ses paysages variés, ses moutons et la multiplicité des activités qui s’y tiennent.

Louise Ringelstein, born in France but now living in Montreal, holds a Master's degree in sociology with a concentration in feminist studies. Her dissertation, completed at UQAM, focuses on the spaces of the Parisian DIY music scene in relation to public policy. Favouring qualitative approaches, she is particularly interested in counter-hegemonic cultural practices, migratory routes, but also in the different ways of living in the city, the use of urban facilities, as well as the processes of gentrification and the issues of inclusiveness and accessibility of public space. She particularly appreciates Maisonneuve Park in Montreal for its varied landscapes, its sheep and the multiplicity of activities that take place there.